Les examens arrivent... Au secours...

A l'heure où tous les examens arrivent le stress est à son paroxysme.
Souvent cette période est synonyme d'alimentation déséquilibrée, plus grasse qui au mieux vous fait prendre du poids voir même produire des contre performances.

 

La période des examens est de retour. Que vous prépariez le bac, les partiels ou un concours la pression est là. Autant la baguette magique pour vous les valider autant j’ai la connaissance pour optimiser vos chances grâce à l’alimentation. Car notre cerveau ne se nourrit pas que de connaissances.

Ceci étant dit nous allons voir le principe de base : une alimentation équilibrée. C’est le seul moyen de vous alimenter permettant d’apporter à votre corps tout ce dont vous avez besoin. Donc ne pas commencer de régimes drastiques (ni jamais d'ailleurs!).

 

En période de révisions

 

  • Avoir un apport alimentaire régulier pour vous éviter d'avoir des pertes d'attention ou une envie de grignoter. Dans l'idéal faire 3-4 repas/j. Si vous n'y arrivez pas, que votre attention n'est pas mise à rude épreuve et que vous ne craquez pas pas de panique. Si l'un des cas se produit n'hésitez pas à faire de grosses collations plutôt que des repas.
                                                                                                 
  • Privilégiez les féculents complets, légumes secs, pain complet au levain, ... à faible Index Glycémique. Ils vous apporteront l'énergie nécessaire toute la journée et vous éviteront le « coup de barre ». Si vous ne tolérez pas le complet la cuisson des féculents la cuisson sera donc maximum al dente.
                                                                    
  • Avoir une source de protéine. De la viande pour sa richesse en fer et permettra une bonne oxygénation du cerveau. Petit plus pour les abats car plus riches en ce micronutriments (1/semaine).Des poissons gras pour leurs richesses en oméga 3 (DHA et EPA), lesquels sont essentiels au fonctionnement de nos neurones et jouent un rôle important sur la mémoire (2-3/semaine). Les œufs favorisent la mémoire (2-3/semaine).
     
  • Avoir un apport important en végétaux (légumes à chaque repas et 3 fruits/j). Riche en vitamine C, cette vitamine booste les terminaisons nerveuses et donc le passage de l'information. Les rouges, riches en bêta carotène se transformant en vitamine A puissant antioxydant aident à combattre le stress et la fatigue. Focus sur les baies (myrtilles, framboises goji,...) riches en anthocyanes puissant antioxydant.
     
  • Bien s'hydrater avec de l'eau. Composé à 10% d'eau le cerveau a besoin d'une hydratation constante. Préférez celles riche en magnésium (Hépar, Contrex,...) afin de bénéficier de son rôle antistress. Ne pas surconsommer du café tardive (après 15 h), elle favorise l’insomnie, la fatigue et la nervosité.
     
  • Favoriser les aliments stimulant la mémoire, riches en oméga 3 comme les poissons gras, les huiles de lin, colza ou noix et les fruits à coque.
     
  • Favoriser les aliments aidant la concentration : le chocolat noir (riche en théobromine et théophylline), le thé vert (riche en catéchines, ne pas en abuser), le guarana (réputé pour favoriser la vivacité d'esprit).
     
  • Faire des collations si nécessaire. Cette pause est essentielle pour réviser sans flancher jusqu’au dîner. On prend une boisson chaude sans sucre, un fruit et du pain avec quelques carrés de chocolat. Pas de grignotages pour ne pas avoir votre glycémie en dents de scie. Si l'envie persiste
     - prenez un fruit qui vous obligera à mastiquer et vous permettra de faire la faire passer.
     -Un déjeuner et dîner composé de ¼ de féculents, ¼ de protéines, ½ de légumes. Moins riche le soir (cuisson à l'eau ou vapeur, pas de viande grasse...)

 

La veille de l'examen

Alors le b.a-ba bien évidemment, vous coucher tôt. Limiter la consommation d'aliments excitants comme la viande rouge, la prise de thé, café, alcool, tabac à partir de 16h. Eviter les repas trop lourd. En revanche jetez votre dévolu sur les poissons riches en sérotonine (hormone de la sérénité) et les féculents complets à pour avoir assez d'énergie. Si vous avez du mal à vous endormir ou que vous avez tendance à vous réveillez la nuit, certaines plantes peuvent vous aider comme l’eschscholtzia et la valériane.
 

Le jour de l'examen

Consommez le même petit déjeuner que vous avez déjà mis en place.
Pour l’examen, prévoyez des fruits secs (abricots, figues, raisins,...…)et/ou oléagineux (amandes, noix,...) ou frais à consommer en cas de fatigue. Et n’oubliez pas votre bouteille d’eau (à poser en bas de votre bureau petite astuce d'expérience).

En tout cas « take your chance » et la victoire n'en sera que plus belle !